Aides et subventions
pour vos travaux d'isolation

Rénovation et construction : vers une transition énergétique pour la croissance verte

Depuis le Grenelle de l’environnement en 2017, les pouvoirs publics encouragent la construction de logements très économes en énergie avec des aides isolation.
Ces logements neufs doivent consommer moins de 50kWh/m²/an. En rénovation, les logements consomment beaucoup plus d’énergies, principalement à cause d’une mauvaise isolation thermique.

Vous vous lancez dans un projet de rénovation ? Votre rénovation énergétique peut être subventionnée jusqu’au 93% grâce aux nombreuses aides.
Retrouvez plus d’infos sur FAIRE ou au 0 808 800 700.

Le Crédit d'impôt pour la Transition énergétique

Avec la réalisation de travaux d’isolation, vous pourrez peut-être bénéficier du Crédit d’Impôt pour Transition Énergétique – CITE –. Il peut s’élever jusqu’à 30 % pour les logements achevés depuis plus de deux ans. Pour être éligible, vous devez choisir un professionnel de l’isolation Reconnu Garant de l’Environnement “RGE”.

Comment bénéficier des aides et subventions ?

Grâce à l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH)

L’Agence Nationale de l’Habitat est un organisme public ayant pour mission l’application de la politique nationale de développement et d’amélioration du parc de logements privés existants.

Elle encourage l’exécution de travaux en accordant des subventions et aides isolation aux propriétaires occupants, au bailleurs et copropriétaires.

Vos primes CEE

Certificats d’Économies d’Énergie

En 2005, la Loi de programme posant les orientations de la politique énergétique a créé le dispositif des Certificats d’économie d’Energie – CEE.
Levier majeur de la politique de maîtrise de la demande énergétique, le dispositif impose les économies d’énergie aux vendeurs d’énergies, appelés les « obligés » :
électricité, gaz, GPL, chaleur et froid, fioul domestique et carburants pour automobiles.

Les vendeurs d’énergie se doivent ainsi de proposer et d’encourager des actions d’économies d’énergies aux consommateurs : ménages, collectivités territoriales ou professionnels.

Depuis 2016, une nouvelle obligation est dédiée au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique.
L’objectif général à la fin 2017 était alors de consacrer 1 milliard d’euros pour soutenir les économies d’énergie chez les ménages aux revenus les plus faibles.

Une subvention ou aide financière peut notamment être proposée aux locataires ou propriétaires pour des travaux d’amélioration de performance énergétique.

Retrouvez tout sur notre démarche solidaire, avec le programme d’aides ISOLATION DES COMBLES POUR 1€, sur SOLIDARITE ENERGETIQUE .