Aménagement de combles

Des combles ne sont pas définitivement perdus et non aménageables.

Gagner en surface habitable

Des travaux d’aménagement de combles permettent d’agrandir une habitation à moindre coût tout en réalisant des travaux d’économie d’énergie. Outre l’augmentation d’espace à vivre ou la création de nouvelles pièces fonctionnelles que sont un bureau, une suite parentale, une chambre d’amis, une salle de jeu ou encore une chambre d’adolescent ; l’ajout d’un étage offre également une séparation de la vie privée des différents résidents d’un logement. 
Qui plus est, agrandir une habitation par le haut, ne cause pas de gêne pour la surface déjà habitée durant les travaux d’aménagement de combles.

Améliorer l’isolation de la toiture et ajouter de l’apport lumineux à l’habitation

L’aménagement de combles est l’occasion d’améliorer l’isolation de la toiture d’où une grande partie des déperditions de chaleur s’effectue.  
En plus de réaliser des économies d’énergie, des espaces lumineux sont créés grâce à l’ouverture du toit. Les fenêtres de toit amènent de la luminosité aux pièces. 
Exploiter les espaces perdus génère confort et bien-être à tous les résidents de l’habitation. Cela réduit la facture d’énergie et demeure un gain de confort thermique hiver comme été.

Quelle technique pour l'aménagement de combles ?

Isolation des rampants de toiture, transformation de la charpente et/ou surélévation du toit

La pente de toit doit être supérieure à 30° pour l’aménagement des combles. Sinon, des travaux de surélévation ou transformation de charpente sont à prévoir. Tous les toits d’habitation sont surélevables. 

Quel que soit les travaux du projet d’aménagement de combles, des plans précis et cotés sont fournis en amont du début de chantier.

À noter que la Loi Carrez indique que seules les parties du bâti d’une hauteur de 1,80m, du sol au plafond, sont prises en compte lors du calcul de la surface habitable.