Pose d'un faux plafond

Pour cacher, camoufler, éclairer, isoler et décorer.

La pose d’un faux plafond renforce et optimise l’isolation d’une pièce

Le rôle d’un faux plafond n’est pas seulement esthétique. Il ajoute du confort à l’habitation grâce à l’isolation thermique et acoustique qu’il crée. 

Fixé juste en dessous du plafond de la pièce, le faux plafond : 

  • permet l’intégration d’éclairages ;
  • masque les irrégularités du plafond ;
  • camoufle la tuyaterie, les gaines électriques ou un plafond dégradé ;
  • renforce et optimise l’isolation thermique et phonique d’une pièce ;
  • joue les trompe-l’œil,
  • limite la déperdition de chaleur ;
  • délimite les espaces sans cloisonner dans les grandes pièces ouvertes ;
  • crée visuellement une séparation des espaces de vie.

Comment envisager un faux plafond ?

Touche décorative mais pas que...

Un faux plafond suspendu en placo, bois ou pvc fixé par des suspentes s’apparente à une pose de cloisons murales. Ainsi, entre le faux plafond et le plafond, sera positionné l’isolant thermique et acoustique.